Comment trouver un emploi en pleine pandémie

Comment trouver un emploi en pleine pandémie

Le COVID-19 a des conséquences a grande échelle. Outre la santé santé, la pandémie touche également l'économie. Par exemple, des gens ont perdu leur travail et les jeunes diplômés ou les demandeurs d'emploi peuvent avoir le sentiment qu'ils ne vont pas y arriver. Mais pour qui a l'oeil affûté, il est possible de trouver un emploi en temps de crise. Vous êtes inquiet ? Grâce à ces 5 conseils pour postuler, vous trouverez un emploi malgré le coronavirus !

Continuez à postuler pour un emploi

Si vous constatez que les postes vacants dans votre domaine sont de moins en moins nombreux, il peut sembler inutile de postuler. Après tout, en période de chomage intense, la concurrence sera féroce, non ? Pourtant, même en pleine pandémie, de nombreuses entreprises et organisations continuent de recruter. En outre, vous n'avez aucun moyen de savoir pas si votre CV sera conservé. Il se peut que vous ne soyez pas immédiatement invité à un entretien, mais que vous soyez contacté à l'avenir. Cela ne peut pas faire de mal de mettre autant de chances de votre côté que possible.

Profitez de ce temps pour établir des contacts

La situation tendue du marché du travail persistera lorsque l'économie aura repris du poil de la bête. Vous pouvez donc mettre votre temps libre à profit dès maintenant pour vous concentrer sur votre réseau, en plus de vos demandes d'emploi. Gardez votre réseau au chaud, afin qu'il pense rapidement à vous lorsqu'une opportunité se présente. Pour l'instant, ces choses se font principalement en ligne. Gardez ou établissez des contacts avec des personnes à l'intérieur et à l'extérieur de votre propre réseau et prenez le temps de lire des articles pour vous tenir au courant des derniers développements dans votre secteur. Vous étiez déjà engagé dans un processus d'embauche, mais le poste vacant a été retiré en raison de la situation mondiale ? Maintenez une forme de contact minimal, lorsque les postes vacants seront à nouveau ouverts, vous serez en tête de liste.

Entraînez-vous avec les candidatures en vidéo

Les demandes se font principalement par téléphone ou par vidéo à l'heure actuelle. Il faut parfois du temps pour s'y habituer au début, ce qui rend la pratique essentielle. Par exemple, il est difficile d'évaluer la réaction de quelqu'un d'autre au téléphone et certaines personnes trouvent les appels vidéo inconfortables. En ayant pratiqué l'exercice de la l'entretien en vidéo, vous vous démarquez de façon positive, vous apparaissez confiant et la conversation a plus de chances de se dérouler sans heurts.

Le travail temporaire

La recherche prend trop de temps et vous avez hâte de commencer quelque part ? Dans ce cas, jetez un coup d'œil au travail temporaire, par exemple en tant que freelance ou travailleur intérimaire. Si, par exemple, vous pouvez remplacer une femme pendant son congé de maternité, vous aurez un emploi pour quatre mois supplémentaires et vous pourrez postuler à partir de là. Il existe d'autres possibilités qu'un emploi permanent, qui peuvent contribuer à vous mener à votre but. Envisagez également de faire du bénévolat. C'est une excellente occasion de faire votre part, d'acquérir de l'expérience dans un autre secteur et de rajouter des expériences et compétences sur votre CV.

Où sont les possibilités ?

Une crise est aussi une période d'opportunités. Lorsqu'un secteur est dans une situation économique difficile, l'autre offre de nombreuses opportunités. Si vous venez du secteur de l'accueil ou de la culture, il y a de fortes chances que vous ne soyez pas confronté à d'innombrables offres d'emploi. En revanche, les secteurs de la santé et de la logistique connaissent actuellement une croissance très rapide. C'est peut-être le moment de vous réinventer. Élargissez votre horizon, cherchez où se trouvent les opportunités et quelles sont les compétences requises.